Combien de fois faut-il publier du contenu pour être efficace ?

20/06/2022

Combien de fois faut-il publier du contenu pour être efficace ?

Lorsque je discute avec mes client·e·s (que ce soit en coaching comm’ ou en accompagnement personnalisé), cette question revient très souvent : « Bertille, combien de fois faut-il publier du contenu pour être efficace ? ».

Et je lis énormément de contenus, que ce soit sur Instagram ou LinkedIn conseillant des rythmes compliqués à suivre (surtout quand on est entrepreneur·e solo !). Ceux qui listent des méthodes différentes de mon approche authentique, positive et sans prise de tête de la communication.

C’est en réalisant ça que j’ai voulu partager ma réponse et des conseils plus réalistes dans cet article de blog.
Pour que tu relâches un peu la pression, que tu t’amuses avec tes contenus et que tu identifies le rythme qui te correspond !

En le lisant, tu vas découvrir qu’il n’y a pas de rythme idéal à proprement parler, mais que :

  • tu peux choisir seulement 1 ou 2 réseaux qui correspondent à tes objectifs et à ta disponibilité ;
  • la clé est de miser sur la régularité et d’éviter les creux trop longs entre deux publications ;
  • tu dois, avant tout, être convaincu·e par la valeur de tes contenus pour résoudre les problèmes de ta cible ;
  • interagir avec ta communauté avec spontanéité et avec authenticité est tout aussi important que de publier !

Bonne lecture !

Choisir 1 ou 2 réseaux sociaux en fonction de ses objectifs et de sa disponibilité

Pour décider de la fréquence à laquelle tu dois publier, je te conseille de t’appuyer sur tes objectifs business. Pose-toi les questions suivantes pour décliner une stratégie de contenus qui leur soit vraiment adaptée :

  • quel est mon objectif de communication principal : visibilité ? Acquisition de nouveaux clients ? Fidélisation ? Lancement d’une nouvelle offre ?
  • quel est le réseau social ou les 2 réseaux sociaux que je préfère ?
  • quelle est ma cible ? Sur quel réseau se trouve-t-elle ?

En faisant le point sur tout ça, tu y verras déjà plus clair. Tu peux aussi lire mon dernier article de blog : « Est-il nécessaire d’être présent partout pour développer sa communication ? ».

Pour trier ce qui est réalisable et ce qui ne l’est pas, je te suggère de :

  • te mettre d’accord… Avec toi-même ! 😉 Sur le temps que tu peux dégager par semaine ou par mois (en fonction de ton emploi du temps).
  • décider si oui ou non tu as besoin de te faire accompagner sur ce sujet ou de déléguer cet aspect de ta communication (et si c’est le cas, tu sais où me trouver 😁).
Combien de fois faut-il publier du contenu pour être efficace ?

Miser sur la régularité en évitant les creux trop longs entre deux publications

« Sur Instagram, tu dois publier tous les jours pour que ça marche ».
« Tu dois publier des stories toutes les 3 heures pour rester plus facilement dans l’esprit de ta cible »…
Voici deux exemples de ce que je lis régulièrement…

Tu peux respirer un grand coup, car ce n’est pas vrai pour tout le monde ! 😅 Tu n’as pas besoin de devenir l’esclave des algorithmes ! Ça dépend de ta personnalité, des objectifs et de ton temps disponible pour gérer cet aspect de ton activité ! Souviens-toi que tu n’es pas un· créateur·rice de contenus. Mais que tu te sers de la stratégie de contenus pour mettre en avant ton cœur d’activité ! 🙂

En revanche, il y a un principe que tu peux garder en tête : reste aussi régulièr·e que possible dans la publication de tes contenus.
Que tu décides de partir sur un rythme d’une ou deux publications par semaine ou d’y aller à fond en publiant tous les jours, il est préférable de garder le même rythme sur la durée.

Et, soyons honnêtes, publier tous les jours ça n’est pas « mieux » ! Tu laisses à peine le temps à ton premier post de vivre sa petite vie et de se référencer… Que hop tu « l’écrases » déjà avec un nouveau contenu. Laisse ta communication respirer, ça lui fera du bien (et à toi aussi, d’ailleurs 😉).

Ce que je veux dire, c’est que tu dois éviter d’être ultra-présent·e une semaine en particulier et d’être totalement absent·e la semaine d’après. Laisse-toi aussi la possibilité de souffler un peu si jamais l’inspiration n’est pas au rendez-vous. Pareil pour les vacances : si tu as le temps de produire en avance et de planifier tes contenus (par exemple, sur Facebook Creator), c’est super ! Si ce n’est pas le cas, préviens alors ta communauté que tu t’éloignes des réseaux pendant un moment.

Du moment que ta cible arrive à se souvenir de toi lorsque tu ne publies pas, promis, tout va bien !

Combien de fois faut-il publier du contenu pour être efficace ?

Produire des contenus à forte valeur ajoutée (sans copier)

84 % des internautes (source : Natifs.ca) s’attendent à ce qu’une entreprise produise du contenu qui va les divertir, leur donner des solutions et les informer sur des produits qui répondent à leurs besoins.

Au delà-du rythme que tu mets en place pour tes contenus, tu as besoin de savoir quels problèmes tu résous pour ta cible en les créant. Selon moi, il est préférable de produire moins, mais mieux en s’inspirant des difficultés qu’elle rencontre au quotidien.

Voici quelques exemples :

  • Qu’est-ce que ta cible a besoin de savoir sur ton expertise-métier ?
  • Comment peut-elle être divertie et se familiariser avec ta personnalité ?
  • Quel sont les problèmes qu’elle rencontre souvent et sur lesquels tu peux l’aider ?

Pour identifier comment tu peux aider ton/ta client·e idéal·e, quelques solutions s’offrent à toi :

  • aller lui parler : en message privé, en commentaire, en rendez-vous individuel, en faisant marcher ton réseau ou en utilisant des sondages (ex : en story Instagram ou sur Google Forms ou même Notion Form Builder),
  • observer les contenus qu’elle consomme : regarde les contenus de tes concurrents, observe ce qui fonctionne bien et inspire-toi (sans les copier !) des sujets de ces contenus pour y apporter ton point de vue et ta personnalité.
  • reprends les conversations que tu as avec tes prospects ou tes client·e·s actuel·le·s et liste les questions qui te semblent fréquentes et similaires.

En ciblant précisément les problématiques rencontrées et en glissant un avant-goût des solutions que tu peux apporter, tu multiplies les chances d’être remarqué·e, même avec une petite communauté !

Rythme de publication de contenu

Interagir avec sa communauté avec spontanéité et authenticité

Publier du contenu avec régularité, sans prise de tête et en s’amusant, c’est bien ! Discuter avec sa communauté en s’appuyant sur ses contenus, c’est encore mieux !

Là encore, je te rassure, tu n’as pas besoin de suivre toutes les routines d’engagement hyper structurées et robotiques d’Instagram !

Un exemple parmi tant d’autres ? Chaque jour :

  • commenter 5 posts de non-abonnés,
  • commenter 5 posts d’abonnés,
  • réagir aux posts des gros comptes dans ta thématique,
  • envoyer 5 messages par jour… 🤯

Tu as seulement besoin de discuter avec ton audience, avec tes clients potentiels et avec tes collègues entrepreneur·e·s quand l’envie est là ! Tu peux donc le faire sans te forcer, en répondant et en interagissant spontanément et avec authenticité !

Essaie d’être réaliste en te créant une routine à ton image, en montrant ta personnalité et en apportant tes conseils et ton expertise. Par contre, oublie les commentaires comportant uniquement des émojis. Porte ta voix en écrivant un vrai commentaire constructif !

Tu l’auras compris après avoir lu cet article, je ne pense pas qu’il y ait un rythme parfait à suivre pour augmenter l’efficacité de tes contenus sur les réseaux sociaux. Je ne peux donc pas répondre précisément à la question : « Combien de fois faut-il publier du contenu pour être efficace ? ».

Combien de fois faut-il publier du contenu pour être efficace ?

Voici mes conseils en résumé :

  • Choisis une approche stratégique en publiant sur 1 ou 2 réseaux sociaux qui sont cohérents avec tes objectifs, ta cible et tes habitudes personnelles ;
  • Décide-toi sur un rythme qui correspond à tes objectifs, à tes disponibilités et à ta personnalité et fais en sorte qu’il te permette d’être régulier, de t’amuser tout en t’enlevant la pression du « publier pour publier » ;
  • Produis du contenu à forte valeur ajoutée en échangeant régulièrement avec ta cible et en la connaissant jusqu’au bout des doigts !
  • Discute avec ton audience, sans pression, en restant toi-même et en étant spontané·e !

Si jamais tu éprouves des difficultés pour identifier le rythme de production qui te correspond, je suis disponible pour en discuter !

Prenons rendez-vous !

Vous souhaitez que nous discutions ensemble de votre projet ?